Archives par mot-clé : vidéo

Vidéo – Et une dernière avant l’été

En ce début d’été nous pouvons dire que nous avons rempli notre contrat avec la réalisation de deux films en quelques mois ; à savoir « Le Bonheur d’Alfred », film exercice de 3 minutes sur le thème « Rencontre » ; et le «Passeur du Trieux », documentaire sur le Trieux vu du bateau qui le sillonne quotidiennement. Encore quelques petits détails à corriger après le visionnage du 12 juin en présence du capitaine du navire. Et puis ce sera fini. Enfin presque .
Je n’oublie pas le making-of du film qui est encore actuellement en cours de montage au local du club. Que d’effervescence ! Nous sommes invités à projeter ces deux films lors des réunions photo des mardis 10 septembre et 8 octobre (1 film par soirée). Aussitôt après, les films commenceront vraiment leur carrière aux Rencontres vidéo d’Objectif Image à Blagnac (du 11 au 13 octobre). A ce propos, n’oubliez pas de vous inscrire à ces Rencontres avant le 14 juillet.
En attendant, on se retrouve pour une dernière réunion, avant la trêve estivale, mercredi 10 juillet à 20h30 à l’Espace Sainte-Anne. Si vous avez des films à montrer, apportez les. Sinon, il y aura quand même quelques courts métrages à voir et l’on discutera un peu de tout : de technique vidéo, de formation, de questions diverses et des projets pour la rentrée. Un programme à la carte donc pour ce mercredi 10 juillet. Ah j’oubliais : avec ou sans canicule, il y aura, ce mercredi 10 juillet, un pot amical pour finir la soirée et fêter la trêve estivale. Pour info, notre réunion de rentrée aura lieu le 11 septembre à 20h30. Auparavant, il y aura eu le Forum des Associations et l’on aura besoin de monde, le samedi 7 septembre, pour se relayer au stand d’OIT. Merci par avance.

À bientôt

Jean-Dominique Gauthier


Sur le tournage de « Le bonheur d’Alfred » en février 2019

Vidéo … Eh bien montez maintenant …

Le mois d’avril a été marqué par les tournages, notamment celui du Passeur du Trieux qui a réuni pas moins de 15 membres du club le mardi 23 avril. Quatre équipes, dont trois à terre, faisant des « sauts de puce » le long des rives du Trieux et une sur le bateau avec deux caméras et le précieux enregistreur audio pour capter le commentaire du Patron. Tout s’est bien passé, grâce notamment à la préparation méticuleuse de Bernard Barré. Le drone piloté par Christophe Martinez a parfaitement rempli son rôle et apportera un indéniable plus au document. Seule ombre au tableau, si j’ose dire, le manque de soleil ce jour-là ; si bien que nos images sont un peu ternes. Dommage ! Cette folle journée s’est terminée dans un fort sympathique restaurant italien du centre-ville de Pontrieux.
Reste le plus dur à faire : le montage. Lors de la prochaine réunion vidéo, qui aura lieu mercredi 15 mai à 20h30 à l’Espace Sainte-Anne, nous visionnerons quelques séquences du futur film, choisies par Bernard et Joseph, tous deux chargés de la partie montage. Pendant ce temps-là, sur un autre PC portable, nous récupérerons les rushes du making-of du film, réalisés par au moins 5 ou 6 personnes dans les 4 équipes. Il va y avoir de la matière. Sans doute un peu trop mais ce n’est pas grave. Si possible, faites chez vous un premier tri pour ne conserver que les meilleures séquences. J’appelle donc toutes les personnes ayant œuvré pour ce making-of à apporter leurs rushes sélectionnés sur une carte mémoire, une clé USB ou un disque dur externe.
Que cela ne nous fasse pas oublier « Le bonheur d’Alfred » dont le montage est commencé mais non terminé. Ce sera l’objet des deux ateliers montage des mercredis 22 et 29 mai à 20h30 à Savidan. Il faudra s’inscrire via Framadate pour que nous ne dépassions pas la jauge prescrite de 10 personnes. A l’issue de ces deux séances, le montage du film sera sans doute proche de l’achèvement. Un autre atelier vidéo sera programmé en juin (date à préciser) pour revenir sur la numérisation d’anciennes cassettes vidéo qui a échoué à mi-parcours en avril à cause d’une panne sur l’ordinateur. Désormais, ça remarche et nous pourrons faire une séance conjointe pour les cassettes (VHS, 8mm, HI8, mini-DV) et pour les films super 8 sonores si notre nouveau projecteur fonctionne.

À bientôt donc

Jean-Dominique Gauthier

Sur le Trieux le 23 avril 2019 – Au passage de l’écluse

Vidéo – Le grand rush de Pâques

Le mois qui s’achève a été très actif, surtout du côté d’Alfred, le poney, qui s’est livré sans retenue, en bon cabotin, aux objectifs des caméras. Et le mois qui s’annonce va lui aussi être bien chargé car nous allons attaquer le projet « Le Passeur du Trieux » en partant en reconnaissance sur les lieux le mercredi 3 avril (rendez-vous covoiturage à 9h00 au fond du parking de l’Intermarché de Saint-Marc à Lannion).

Et le mardi 23 avril, ce sera le vrai tournage, si la météo le permet. Entre-temps, nous aurons eu deux autres réunions, une le mercredi 10 avril à 20h30. Ce sera un atelier vidéo consacré à la numérisation d’anciennes cassettes vidéo (VHS, 8mm, HI8, mini-DV). Attention ce sera dans notre local au Centre Savidan. Et il faudra s’inscrire sur « framadate » car le nombre de places est contingenté à 10. L’autre réunion sera notre mensuelle, le mercredi 17 avril à 20h30 à l’Espace Sainte-Anne. Elle sera principalement consacrée à préparer toute l’organisation du tournage du «Passeur du Trieux », aussi bien sur le plan matériel (apportez vos caméras 4K) que sur le plan de la répartition des tâches et des personnes dans les groupes. On en profitera aussi sans doute pour visionner des images prises le 3 avril. Il est probable que l’on se fasse une petite séance de visionnage des rushes le lendemain, le mercredi 24 avril à 20h30 au local du Centre Savidan. Mais ça reste à confirmer. Avec tout ça, nous risquons la surchauffe. Mais tant pis, faut y aller !
Ah, J’allais oublier ! Saluons l’arrivée au club d’un « Yéti ». Je m’explique : il s’agit tout simplement d’un microphone de studio qui se raccorde en USB sur un ordi. Il servira essentiellement à enregistrer des commentaires voix off ou des interviews autour d’une table. Il est en prêt gratuit pour les adhérents.

À bientôt donc

Jean-Dominique Gauthier


Document de tournage préparé par Bernard Barré

Vers de belles rencontres en vidéo

Un mois seulement de passé depuis le début de cette nouvelle année mais déjà beaucoup de projets en route. Tout d’abord, parlons du projet club sur «Le Passeur du Trieux » (un bateau qui fait visiter le Trieux) qui se met en place avec un tournage programmé a priori le mardi 23 avril (à confirmer et dépendant de la météo, bien sûr). Un tournage qui mobilisera 3 ou 4 équipes. Une équipe de 4 personnes sur le bateau avec 3 caméras dont une pour le making-of ; et 2 ou 3 équipes à terre allant de lieu en lieu pour suivre les évolutions du bateau. La mise au point de ce projet (la constitution des équipes, les points de chute …) se précisera lors de la prochaine réunion vidéo qui est prévue à l’Espace Sainte-Anne le mercredi 20 février à 20h30.

Cerise sur le gâteau, il n’est pas impossible (il est même probable) que notre club ait droit cette année à la fameuse bourse Jean-François Lambert qui est décernée par Objectif-Image à un club différent à tour de rôle et sur présentation d’un projet. Cela tombe bien car « Le Passeur du Trieux » va occasionner quelques frais. Le dossier pour la bourse a été envoyé à l’Union. Wait and see.

En plus de cela, il y a deux autres petits projets en gestation sur le thème « Rencontre » (thème vidéo d’OI pour l’année et aussi thème d’OIT pour le salon). Les scénarios sont écrits mais perfectibles sans doute. Un couple de jeunes acteurs est déjà recruté pour le projet de Joseph La Personne (« Paul et Virginie »). Pour l’autre projet (« Oups ! »), tout reste à faire. Peut-être n’aurons nous pas le temps de réaliser les deux films. On verra bien. De tout cela, on reparlera le 20 février. Nous réserverons également un créneau de cette réunion à Michel Robinet qui nous parlera de comparatifs entre les différents logiciels de montage. Il est possible que cette présentation donne lieu ultérieurement à une séance de travaux pratiques sur un logiciel intéressant (et peut-être gratuit?). On en décidera à ce moment là.Tout cela occupera donc bien notre soirée du 20 février.

Quelques autres informations pour compléter : nous venons d’acquérir un magnétoscope HI8 pro (qui lit également les cassettes 8mm). Il est installé sur notre banc de montage au local Savidan et est opérationnel pour effectuer des captures. Une démonstration aura lieu en mars (date exacte à déterminer lors de la prochaine réunion).

Pour finir, signalons la soirée diaporama du «Prix Eymonerie » (équivalent du trophée Jean Masson mais pour les films photo) qui se tiendra le jeudi 28 février à 20h30 à l’Espace Sainte-Anne.

Pas de quoi chômer en ce mois de février. Ça commence très fort, l’année 2019.

Jean-Dominique Gauthier

Vidéo et diaporama – Rétro 2018

En 2018, l’activité a été intense au sein de la section « vidéo & diaporama » et principalement du côté vidéo car, malheureusement, l’activité diaporama (ou plus exactement « film photo ») s’est amenuisée au fil des mois jusqu’à s’arrêter au dernier trimestre, faute d’adeptes en nombre suffisant et de projet collectif nouveau. Ceci dit, certains membres se retrouvent désormais en petit comité, hors réunions, pour travailler ensemble un sujet et ça, c’est super.
Qui sait si, à l’avenir, l’activité ne connaîtra pas une nième renaissance. En tout cas, grand merci à Philippe Merriaux pour nous avoir patiemment « déniaisés » ces dernières années à propos de l’utilisation de PTE (PictureToExe, l’outil de référence pour les diaporamistes numériques). Notons, en point d’orgue de l’année, la soirée du 7 décembre à l’Espace Sainte-Anne organisée par Patrick Worthington avec la projection de montages issus de concours nationaux et internationaux.

Si l’on en revient à la vidéo, la section peut afficher au compteur en tout 17 réunions (avec en moyenne 9 participants) qui se sont réparties en 10 réunions vidéo « ordinaires », 3 réunions atelier vidéo et 4 réunions pour le montage du projet club. Signe positif : nous avons commencé l’année en organisant les réunions dans notre local club à Savidan et, à cause du « sureffectif », nous avons dû la terminer en migrant vers l’Espace Sainte-Anne. Qu’on se rassure, il n’y aura pas de méchant « dégraissage ». On se réjouit de cette hausse de fréquentation qui se traduit aussi par une ambiance conviviale et participative. Il a fallu en effet être constructif l’an dernier pour mettre sur pied le projet club, impulsé par Bernard Barré, finalement intitulé (après maints débats et votes) « Dis Papy, on rembobine ». Ce projet, largement conçu au sein des réunions club, a été tourné début juillet à Plestin-les-Grèves et s’est concrétisé, fin septembre, par un court métrage de 7 minutes que l’on a présenté aux Rencontres Vidéo à Marseille. Pas de trophée pour ce film mais la satisfaction d’avoir réalisé un « truc sympa » et pas trop mal fichu dans une ambiance fort conviviale. What else …

Au cours de nos réunions, bien d’autres films ont été présentés, ce qui prouve le dynamisme des membres de la section. Mais nous ne rentrerons pas dans les détails ici. On a d’ailleurs pu voir une partie de ces réalisations lors du Salon de fin d’année, sur le moniteur TV qui passait en boucle dans la galerie une sélection de nos films et diaporamas. A Marseille, à la mi-octobre, pour les Rencontres Vidéo, nous étions deux représentants d’OIT, Joseph La Personne et moi-même, avec nos épouses respectives. Trois films ont été présentés. Notre fiction club « Dis Papy, on rembobine », un film exercice de Joseph, sur le thème « Fais moi peur », intitulé « Sélia et son ordi » et un petit film regard de votre serviteur ayant pour titre « Le faiseur de créatures » (le sculpteur Alain Brouard en pleine action). Ce dernier film est passé à deux doigts d’une petite distinction mais ça ne s’est pas fait. Il figure malgré tout dans la liste du Trophée Jean Masson.

La fin de l’année a été assombrie par l’annonce du décès d’un de nos membres, Gilles Trentesaux. On le savait malade. Il s’était fait plus rare depuis l’été dernier, tout en gardant le contact par mail. Il maîtrisait bien PTE et soignait la qualité de ses photos. Il nous a ainsi offert de bien beaux diaporamas que nous avons eu à cœur de revisionner dernièrement en séance club, à sa mémoire.

Au chapitre de la formation, 2018 a vu la phase finale de l’initiation à Pinnacle Studio, conjointe avec TV-Trégor, dans les locaux de cette association partenaire. La formation a été suivie assidument par quatre de nos adhérents et a donné lieu, au final, en juin, à la réalisation par binômes d’un petit montage autour de rushes empruntés au film « Vies et Morts de Mallargé », sur l’histoire des Gras de Lannion. Espérons désormais que cette formation, immortalisée sous la forme d’un tuto papier/pdf par Jean Le Rouzic, aura été utile pour que chacun puisse mieux maîtriser l’outil de montage, ce qui est indispensable pour réaliser de bons films.
Et puis, il y a eu aussi, dans nos locaux, trois séances de formation à la numérisation de vieux films ou de cassettes. Ce qui nous amène aux investissements car nous avons acquis à cet effet un scanner de films 8mm/Super8 qui semble un peu fragile mais qui marche après un aller/retour au SAV. Ce scanner est disponible au prêt ainsi qu’une visionneuse et une colleuse. Au chapitre du « turn over », signalons la revente d’un de nos PC de montage qui ne servait plus guère. Il nous en reste un qui est très performant, et ça nous suffit.

En résumé, 2018 fut encore une année bien remplie, riche d’enseignements et de bons moments pour les adhérents. Et il semble bien que 2019 sera du même acabit si l’on en juge par les nombreux projets qui mijotent actuellement. Let’s go, HNY …

Jean-Dominique Gauthier

Retour des Rencontres Vidéo de Marseille

Retour de Marseille où Joseph et moi (ainsi que nos épouses respectives) avons participé aux 43es Rencontres Nationales Vidéo. Petit compte-rendu en bref :
Une quarantaine de personnes seulement, y compris les Marseillais. Il faut dire que Marseille, ce n’est pas très central (mais Lannion non plus). Un lieu d’hébergement confortable et pratique au Village Club du Soleil de Marseille. Une ambiance conviviale, sans chichis. Des projections assurées sans problèmes par Daniel Payard et surtout des échanges nourris entre les participants à la fin de chaque film. Bref, des moments intenses et intéressants.
Quant aux films eux-mêmes, il y avait tous les niveaux, comme d’habitude. Les fictions et les exercices étaient un peu à la peine au niveau de la qualité. Par contre, on a vu de bons docus.

Venons-en sans plus tarder à nos moutons :
Dans l’ordre d’apparition à l’écran, on a vu le film exercice de Joseph « Sélia et son ordi » sur le thème « fais-moi peur ! ». Ce film n’a pas eu sur le public l’effet attendu par son auteur ; sans doute à cause de quelques longueurs et répétitions qui ont dilué l’action. Par contre la métamorphose de la souris a été bien remarquée.
Ensuite, ce fut mon tour avec la projection d’un petit clip sur la fabrication d’une sculpture en métal par Alain Brouard : « Le faiseur de créatures ». Avis contrastés quant au choix de la musique, bonnes appréciations sur les images et sur les gros plans. Quelques regrets du public de n’avoir pas vu davantage l’artiste lui-même. J’avoue y avoir pensé, mais un peu tard. Au total, le jury a bien noté ce film mais cela ne lui a pas permis se hisser au rang des trois premiers de sa catégorie (Regard).
Enfin, « last but not least », nous avons regardé « Dis Papy, on rembobine ! ». Accueil mitigé du public qui l’a trouvé plutôt bien réalisé mais manquant de caractère. Film un peu trop gentil à leur goût. La prestation de Vic a beaucoup plu (bravo Vic !). Le grand-père a été trouvé un peu bavard. Le thème du retour nostalgique au super 8 en a séduit certains. Au final, pas de prix non plus pour « Dis Papy, on rembobine ! ». Mais il nous reste quand même la satisfaction d’avoir fait un film club pas trop mal ficelé, réalisé dans une ambiance sympa.
Nous revenons donc bredouilles de ces Rencontres mais ce n’est pas bien grave. Ces trois films y avaient quand même toute leur place.
Nous recevrons bientôt les films primés à ces Rencontres pour faire une soirée « Trophée Jean Masson » comme les années précédentes. Nous aurons donc l’occasion de reparler de ces 43es Rencontres.

Notre prochaine réunion vidéo se tiendra le mercredi 14 novembre à 20h30. Lieu à déterminer (Savidan ou Sainte-Anne ?) selon le nombre de personnes présentes. On visionnera des films et on parlera de projets pour 2019.
Une dernière info importante : le thème exercice en 2019 sera « Rencontre(s) » qui est aussi le thème du salon photo d’OIT en 2019 (et ce n’est pas un hasard).

à bientôt

Jean-Dominique Gauthier

Septembre chaud pour la vidéo

Le mois de septembre fut chaud, et pas seulement sur le plan météo.
Nous avons mis les bouchées doubles pour que le film Club, impulsé par Bernard, et finalement intitulé « Dis Papy on rembobine ! », voie le jour avant la fin du mois.
Le montage a été terminé en séance club le 19 septembre et les dernières finitions ont été faites par mes soins le 24 septembre, en présence d’Éveline.
Le résultat se tient bien, me semble-t-il. Le film a été envoyé aux organisateurs des Rencontres vidéo de Marseille. Espérons qu’il plaise au public de ces Rencontres. Joseph et moi-même seront les représentants d’OIT à Marseille du 12 au 14 octobre.
Il a été mis en ligne également sur le site web du club (onglet galeries et salons / galerie vidéo) en simple définition car tout le monde n’a pas un gros débit Internet à la maison.
Chacun pourra aussi le récupérer en version HD sur le PC du club à l’occasion d’un passage au local.
Notre prochaine réunion sera assez tardive (cause vacances de votre serviteur début octobre) : le mercredi 31 octobre à 20h30 précises à Savidan. Et l’on consacrera la réunion aux techniques de numérisation de cassettes et de films cinéma.
Il n’y a pas eu de réunion atelier diaporama en septembre. La prochaine aura lieu le mercredi 24 octobre à 20h30 précises à Savidan. On poursuivra le travail sur le projet de Bernard Barré (atelier patchwork à Plestin-les-grèves). Notez aussi dès à présent dans vos agendas la soirée spéciale diaporama du mercredi 7 novembre à l’Espace Sainte Anne à 20h30. Ce sont des diaporamas numériques qui ont été sélectionnés par Patrick Worthington parmi des réalisations primées dans de grands concours. Donc la qualité sera au rendez-vous … Et vous aussi, certainement.

Jean-Dominique Gauthier

L’équipe du film

Silence, on tourne !

Grande effervescence en ce mardi 10 juillet chez Bernard Barré. Nous n’étions pas moins de 12 pour le tournage du film club 2018. Une petite fiction sur le thème du cinéma super 8 avec un grand-père (Bernard Barré lui-même) qui explique à sa petite-fille Vic comment on faisait du cinéma dans les années 80, avec des moyens bien différents des smartphones d’aujourd’hui.
Nous avons eu bien du mérite à opérer dans ce grenier avec la chaleur qu’il faisait et Vic a été d’une patience exemplaire.
Tout s’est cependant bien passé (à part un petit ratage de ma part sur l’exposition des scènes prises en extérieur).
Nous avons dérushé tout ce matériau brut le mercredi 17 juillet et on se retrouve au local le mercredi 22 août à 20h30 pour commencer à bâtir le montage. Celui-ci devra être vite réalisé car nous avons une date butée vers le 20 septembre pour envoyer notre film aux Rencontres Vidéo de Marseille.

En attendant, voici un petit résumé en images de cette folle journée du 10 juillet

Jean-Dominique Gauthier


En juin, l’image qui bouge se remue

En juin, les projets continuent. Côté diaporama, nous avons, en avril et en mai, avec Bernard Barré, étudié la façon dont pourrait être abordé son projet de montage sur l’activité Patchwork au club de Plestin les Grèves.

Philippe Merriaux nous a montré trois montages analogues réalisés par ses soins pour Servel Loisirs (Porcelaine, Scrapbooking et Encadrement). De beaux exemples qui peuvent, sans aucun doute, servir de modèles.

Le “fil rouge” serait l’interview d’une spécialiste de la discipline, illustrée par des images sur l’activité et les membres au travail. L’interview sera réalisée en équipe dans nos locaux. Il faudra éviter l’écueil du “trop didactique” (ce ne sera pas un tutoriel sur le patchwork).

A suivre donc, le mercredi 20 juin dans nos locaux au Centre Savidan à 20h30 précises.

Quant à la vidéo, elle est toujours axée sur le projet club autour de l’évocation du super 8 avec comme “vedettes” un grand-père (Bernard Barré) et une petite fille (Vic). Le scénario est quasiment bouclé. Nous l’avons passé en revue en avril et en mai. Reste à constituer de façon plus précise l’équipe de tournage et à examiner à la loupe tous les aspects matériels. Ce sera l’objet de la prochaine réunion qui aura lieu le mercredi 27 juin (en principe dans nos locaux, à Savidan, sauf si nous sommes trop nombreux) à 20h30 précises.

Le tournage lui-même est programmé mardi 10 juillet, toute la journée, chez Bernard Barré à Plestin les Grèves. On y est presque ! Alors à très bientôt, pour faire bouger les images.

Post-scriptum. Autres nouvelles : le scanner film est arrivé et commence à tourner. A ce propos, il existe une liste du matériel audio et vidéo empruntable accompagnée des modalités de prêt. On trouve ces informations dans un pdf disponible sur notre page web, laquelle a été fraîchement mise à jour (cliquez ici).

Jean-Dominique Gauthier

Quand vidéo rime avec scénario

Notre petit scénario sur l’évocation du bon vieux cinéma super 8 avance à chaque réunion. Une jeune actrice a été trouvée et Bernard Barré, l’instigateur du projet, jouera le rôle du grand-père. Il ne sera pas dépaysé car le tournage s’effectuera dans son propre “grenier à merveilles”, sans doute début juillet. En attendant, au moins deux réunions se profilent à l’horizon pour affiner le scénario et préparer le tournage. Une première calée le mercredi 16 mai à 20h30, a priori à Savidan (s’inscrire au préalable par email à oit.video@orange.fr – Si nous sommes plus de 10, nous réserverons une salle à l’Espace Sainte-Anne) et une deuxième réunion le mercredi 27 juin.

Pour ceux qui suivent la formation au logiciel de montage Pinnacle Studio, la séance du 19 avril était l’avant-dernière de ce cycle. Nous y avons fait une étude de cas sur un exemple concret de reportage déjà réalisé. La dernière séance aura lieu le vendredi 22 juin à 17h00 (attention, ce sera exceptionnellement un vendredi pour éviter la collision avec la Fête de la Musique du 21/06) et donnera lieu au visionnage des exercices “évocation des Gras de Lannion” que chacun aura pu réaliser entre-temps à partir de rushes et photos fournis. Si vous n’avez pas encore récupéré rushes et photos (volume : 12 Go) , me contacter à oit.video@orange.fr. Par ailleurs, Jean Le Rouzic a rédigé un topo tutoriel en 3 volets qui résume les 8 dernières séances. Merci Jean pour ce bel effort de synthèse, utile à tous.

Ensuite, l’activité diaporama continue, à effectif certes un peu réduit, mais avec des choses à dire et à faire au sujet d’un projet de Bernard Barré sur la mise en images de l’activité patchwork de Plestin-les-Grèves. Une ou deux interviews des dames du patchwork devraient servir de fil directeur à la composition du diaporama. La prochaine réunion “atelier PTE” se tiendra en principe le mercredi 23 mai à Savidan à 20h30.

Une info importante pour terminer : le scanner film (8 mm et super 8) est arrivé. Il sera apporté à la prochaine réunion vidéo du 16 mai. Il pourra ensuite être emprunté par les membres. De façon plus générale, un petit topo sera prochainement publié sur le blog d’OIT pour expliquer les modalités de prêt de matériel et donner la liste des équipements empruntables.

Jean-Dominique Gauthier