Archives par mot-clé : Lightroom

Lightroom du mardi 3 mars 2020

Nous n’avons reçu que deux questions pour mardi prochain.
La première porte sur l’assemblage de photos pour réaliser un panorama vertical et horizontal. Nous verrons que nous pouvons aussi utiliser cette fonction pour assembler des scans, d’affiches par exemple.
La seconde concerne les aperçus dynamiques, une option pour transporter ses images sur un ordinateur de petite capacité tout en permettant le tri, les mots-clés et le développement. De retour à sa base tout se passe automatiquement, il n’y a même pas à cliquer ici ou là.
On peut aussi utiliser les aperçus dynamiques pour accélérer les développements.

Il y a encore des places pour la formation des 7 et 28 mars !

Daniel

Formation Lightroom 7 et 28 mars

Bonjour,

Dany, Louis et moi aurons le plaisir de vous rencontrer le mois prochain pour deux jours de travail, les samedis 7 mars et 28 mars.
Il y a encore des places disponibles.
Voici quelques prérequis avant d’assister à la formation.

*** Matériels et logiciels

– Un ordinateur (un portable est plus pratique, mais c’est vous qui voyez) et si possible avec un écran étalonné. N’oubliez pas le chargeur, les rallonges et les différents câbles habituels ainsi que la souris.
– Cherchez la taille de votre écran : 1024 pixels de large, 1920 pixels, des chiffres de ce genre. C’est important pour avoir des aperçus de qualité et vous en aurez absolument besoin pour configurer Lightroom.
Sous Windows 7, 8 ou 10 un clic droit sur le fond d’écran du bureau donne la résolution d’écran. Sous OSX c’est : Cmd > À propos de ce Mac > Plus d’infos > Rapport système > Carte Vidéo / Moniteurs.
– Une clé USB ou un disque dur USB. Il nous suffira de 300 Mo ; plus n’est pas utile.
– Une version de Lightroom opérationnelle. Les versions de Camera Raw et de Photoshop compatibles constituent des plus appréciables mais pas nécessaires pour ce cours quand bien même nous verrons comment Photoshop peut être utilisé tout en restant dans l’environnement Lightroom.
– La version actuelle de Lightroom s’appelle Lightroom Classic CC 9.1, elle est seulement en abonnement. À côté de cette version il existe Lightroom CC (sans le mot Classic} ; n’y touchez surtout pas, ne la téléchargez surtout pas !
– La version d’essai que vous trouverez sur le site d’Adobe n’est maintenant valide qu’une semaine au lieu d’un mois auparavant !
– Si vous voulez une version avec licence permanente, il ne reste plus que la 5.7 mais il faut avoir eu un numéro de code. Nous ne savons pas comment utiliser des versions supérieures sans tomber dans un abonnement payant tous les mois.
– Nous avons décidé cette année de baser le cours sur la version Classic CC (la 9.1 donc). Si vous avez la version 6, 7 ou 8 pas de souci, nous ne verrons pas les quelques fonctions ajoutées à la version 6, mais le look de quelques fenêtres déroulantes ou l’emplacement de certaines fonctions ne seront plus les mêmes.

*** Des dossiers pour travailler

Attention ! Si vous avez Windows, créez les dossiers suivants sur le disque D, pas le disque C ! (si votre disque est partitionné bien sûr). Si vous avez OSX, créez-les à la racine de votre compte ordinateur.

Créez quatre dossiers que vous appellerez PhotosExportation, PhotosImportation, PhotosZarbi et enfin Photos (respectez l’orthographe et la casse !). À l’intérieur de Photos créez deux dossiers que vous appellerez 2011 et 2020.

Tout ce que nous ferons sera dans ce répertoire. N’y mettez pas vos images personnelles en espérant les ranger ou les travailler pendant le stage, vous n’en aurez pas le temps, vous allez vous perdre et cela mettrait le bazar dans vos images. Vous ferez cela tranquillement chez vous après le stage, nous vous dirons comment faire.

Nous remplirons le dossier Photos au fur et à mesure des besoins avec des photos spécialement sélectionnées selon leur intérêt pour le cours, ce qui représente un CD plein que nous vous fournissons.

*** Des images personnelles (quand même !)

Prenez votre appareil numérique et allez faire entre vingt et trente images d’une fleur ou d’un sujet particulier, mais d’un seul (ce peut être la famille, ou vos animaux familiers, ou un jardin, ou les bateaux du port voisin par exemple). Nous nous en servirons pour voir comment trier les images qui traitent d’un même sujet pour n’en garder que deux ou trois, voire qu’une (faites comme si vous cherchez à faire la page de couverture d’un magazine). Ne chargez pas ces images sur votre ordinateur mais venez au stage avec la carte et l’interface qui permet de la décharger sur votre disque dur. Nous le ferons ensemble à ce moment là (c’est un exercice du cours, n’est-ce pas !) et verrons comment importer les images de manière conviviale avec Lightroom. Si vous pouvez faire du Raw, faites du Raw, sinon le Jpeg conviendra sans problème.

*** L’emploi du temps

Nous commencerons samedi à 9 h pour finir, a priori, vers 19 h environ.

*** Quelques infos

Nous avons prévu pour chacun : un support de cours papier de 100 pages pour que vous n’ayez pas de notes à prendre en cours de route ; un CD contenant le pdf du cours et toutes les images nécessaires.

À bientôt,
Daniel

Lightroom du mardi 3 décembre

Pour le premier mardi du mois de décembre nous n’avons pas réellement de questions, seulement des demandes de développement de plusieurs images :
– Développement N&B
– Développement d’un portrait de jeune personne et
– Développement d’un portrait de vieille personne et
– Passage en N&B de ces portraits

Cela nous laisse du temps pour explorer l’utilisation des profils pour Raw et des profils créatifs pour Raw et non-Raw apparus à la V7.3. On verra que les développements de nos images sont facilités. Je pense que c’est la première chose à regarder quand on développe une image. Pour mémoire, voici les spécificités de ces profils pour Raw :

– Adobe Couleur : est conçu pour améliorer l’aspect des tons chauds. Améliore les transitions entre certaines plages de couleurs. Augmente légèrement le contraste. En tant que nouveau profil de base (appliqué par défaut), il a été conçu pour être polyvalent et fonctionner avec le maximum de photos possible.
– Adobe Monochrome : est conçu comme point de départ pour toutes les photos en N&B. Il en résulte une plus grande différenciation des couches (tons chauds plus lumineux que les tons froids). Les résultats sont plus intéressants que lorsque l’on convertissait Adobe Standard en Noir et Blanc.
– Adobe Paysage : est conçu pour être plus saturé en renforçant le contraste du ciel et de la végétation.
– Adobe Neutre : est un point de départ avec un contraste très faible. Ce qui devrait permettre de contrôler mieux les ajustements à apporter dans le cas d’images difficiles à travailler.
– Adobe Portrait : permet davantage de contrôle pour la reproduction des teintes de la peau. Ce qui implique moins de saturation.
– Adobe Éclatant : est un point de départ plus punchy. À réserver à un certain style d’image…

Lightroom du mardi 5 novembre

Pour le premier mardi du mois nous avons plein de questions, merci aux adhérents de laisser du temps aux gentils animateurs de développer calmement des solutions.

– Plantage à répétition et carte graphique ;
– importation des photos sans les mots-clés et
– suppression des mots-clés inutilisés ;
– couleurs non imprimables et épreuvage d’écran (on parlera colorimétrie aussi) ;
– comment relancer le processus d’importation en DNG ou supprimer les photos non traduites puis réimporter ?
– Une photo appartenant à une collection ou à plusieurs, disparaît de la collection lors de l’exportation et ce, même si l’exportation se situe dans le même répertoire !
– Y a-t-il un avantage certain à passer à LR CC ?
– Certains fichiers Jpeg venant d’un téléphone mobile ne sont pas lisibles par LR 6 mais le sont avec Dxo. Y a-t-il une explication ?

Lightroom du mardi 4 juin

Pour répondre à une demande exprimée en assemblée générale, voici le programme du prochain mardi :
– Retour sur les accents dans les mots-clés ;
– Après le stage, créer le catalogue définitif chez soi ;
– Les différents aperçus du module Bibliothèque.

Ce programme n’est bien sûr pas définitif !
Pour l’instant, nous n’avons reçu aucune question, je trouve cela intéressant. Cela veut sans doute dire que tous les adhérents possèdent bien Lightroom. À moins que je ne me trompe ?

Stage « Bien commencer avec Lightroom » – Préinscriptions

Une formation à Lightroom est prévue mais comme il n’y avait plus de salle de disponible, ni en février ni en mars, cela se passera sur deux samedis de 9h à 18h à Sainte-Anne, les 30 mars et 6 avril, avec une pause déjeuner bien sûr. Les animateurs sont Dany Jerphagnon, Louis Dupré et moi-même.
Une participation aux viennoiseries, petits gâteaux, café, thé, jus de fruit, eau ainsi qu’aux CD et support de cours papier (100 pages) de 25 € (en chèque à l’ordre de « Objectif Image Trégor) vous sera demandée en début de stage.
Comme il y a des variations entre les différentes saveurs de Lightroom et les différents ordinateurs, nous aimerions avoir à l’avance quelques informations :
Avez-vous un portable ou une tour ?
Avez-vous un Mac ou un PC ?
Quelle saveur (OSX 10.8.5 ou Windows 10 par exemple) ?
Avez-vous Lightroom et quelle saveur (5.4, 6.1.1, CC par exemple) ?
Avez-vous Photoshop et quelle version (nous ouvrirons Photoshop un quart d’heure seulement, pas de souci si vous ne l’avez pas) ?
Avez-vous un lecteur CD ? (oui, non)
Viendrez-vous au restaurant ? (oui, non, peut-être)
Le cours demandera que vous travailliez sur des images particulières situées dans des dossiers particuliers. Il y en a pour 700 Mo environ et nous les fournissons sur un CD. C’est pourquoi nous demandons si votre ordinateur possède un lecteur. Si le lecteur de CD est absent, nous apporterons une clé avec ces images dessus. Vous n’aurez pas à vous occuper de vos images perso (surtout pas !).
Plusieurs restaurants sont situés à quelques minutes à pied. Il faudra réserver l’un ou l’autre un peu avant. Si vous êtes décidé à y aller ou à ne pas y aller, dites-le déjà, mais il n’y a pas d’engagement. Le repas devrait être autour de 12 à 15 € si nous sommes assez nombreux.
Les 25 € de participation aux frais ne comprennent pas le restaurant.
Vous pouvez dès à présent vous préinscrire en m’écrivant à daniel.collobert@wanadoo.fr

Bien commencer avec Lightroom, préinscriptions

Une formation à Lightroom est prévue mais la date reste à trouver. Nous ferons un sondage « Doodle » pour arranger le maximum de monde, dès que nous aurons suffisamment de préinscrits.

Cela se passera sur deux samedis de 9h à 18h à Sainte-Anne, avec une pause déjeuner bien sûr. Les animateurs sont Dany Jerphagnon, Louis Dupré et moi-même.

Une participation aux viennoiseries, petits gâteaux, café, thé, jus de fruit, eau ainsi qu’aux CD et support de cours papier (100 pages) de 25 € (en chèque à l’ordre de « Objectif Image Trégor) vous sera demandée en début de stage.

Comme il y a des variations entre les différentes saveurs de Lightroom et les différents ordinateurs, nous aimerions avoir à l’avance quelques informations :

Avez-vous un portable ou une tour ?
Avez-vous un Mac ou un PC ?
Quelle saveur (OSX 10.8.5 ou Windows 8 par exemple) ?
Avez-vous Lightroom et quelle saveur (5.4, 6.1.1, CC par exemple) ?
Avez-vous Photoshop et quelle version (nous ouvrirons Photoshop un quart d’heure seulement, pas de souci si vous ne l’avez pas) ?
Avez-vous un lecteur CD ? (oui, non)
Viendrez-vous au restaurant ? (oui, non, peut-être)

Le cours demandera que vous travailliez sur des images particulières situées dans des dossiers particuliers. Il y en a pour 700 Mo environ et nous les fournissons sur un CD. C’est pourquoi nous demandons si votre ordinateur possède un lecteur. Si le lecteur de CD est absent, nous apporterons une clé avec ces images dessus. Vous n’aurez pas à vous occuper de vos images perso (surtout pas !).

Plusieurs restaurants sont situés à quelques minutes à pied. Il faudra réserver l’un ou l’autre un peu avant. Si vous êtes décidé à y aller ou à ne pas y aller, dites-le déjà, mais il n’y a pas d’engagement. Le repas devrait être autour de 12 à 15 € si nous sommes assez nombreux.
Les 25 € de participation aux frais ne comprennent pas le restaurant.

Vous pouvez dès à présent vous préinscrire en m’écrivant à daniel.collobert@wanadoo.fr

Lightroom du 1er mardi

Pour ce 1er mardi de l’année et en l’absence de Daniel vous avez eu droit à un nouvel animateur.

Une seule question m’était parvenue avant la séance.
Bernard E., confronté aux concours animaliers qui limitent les recadrages à 20% de la photo cherchait le moyen de procéder à un redimensionnement selon des valeurs précises dans le module développement. Hélas, Lightroom ne permet pas ce genre d’opération. Les paramètres de dimension qu’on peut fixer dans l’outil recadrage ne concernent que le rapport entre les côtés de l’image. On peut quand même respecter les limites imposées par les organisateurs de concours en utilisant un outil tiers (un tableur) pour calculer les valeurs minimales à conserver selon la taille du fichier original. On procède ensuite au recadrage souhaité en affichant les dimensions de l’image (raccourci clavier I). Il ne reste qu’à vérifier qu’on est resté dans les limites autorisées. Le même recadrage peut être ensuite appliqué à une série de photos en utilisant la synchronisation ou le copier/coller des paramètres de développement. Ça reste du bricolage, mais ça permet d’éviter de recourir à un éditeur d’images externe.

Nous avons ensuite passé en revue les nouveautés apportées par la version 6 de LR et les mises à jour successives intervenues depuis sa sortie, dont ne bénéficie que la version CC.
Ceci nous a permis d’expérimenter

  • la fusion d’images en HDR ou en panorama
  • la modification au pinceau des masques des outils filtre gradué ou radial
  • la correction du voile globalement ou localement
  • le redressement des perspectives au moyen de l’outil Upright avec repères
  • le nouvel affichage disponible dans le module développement : la vue de référence.

Pour terminer la soirée nous avons tenté de répondre à quelques questions de l’assistance.
Jean-Claude et Jacqueline souhaitent ajouter un texte différent à chacune des photos imprimées sur une même page. Après quelques tâtonnements nous avons trouvé que la solution consistait à cocher « Informations sur la photo » en choisissant « Légende » dans la liste déroulante. Il suffit, dans le module bibliothèque, de compléter la dite rubrique avec le texte souhaité pour le retrouver imprimé sous la photo. Il y a bien quelques limitations, puisqu’on peut seulement modifier le corps de la police entre 6 et 16 points sans changer celle-ci.
Bernard C. avait besoin de rendre non reconnaissable une personne figurant sur une série de photos. Ses essais de floutage en utilisant le filtre radial ne lui ayant pas donné satisfaction, il cherchait un autre moyen. Une solution lui a été proposée par application de l’outil « Suppression des défauts » au visage de la personne concernée. En choisissant bien la zone clonée on parvient à un masquage très efficace et relativement discret.

Pour le mois prochain n’oubliez pas d’envoyer vos questions à Daniel suffisamment longtemps à l’avance, qu’il ait le temps de vous mitonner une réponse.