Rando – Huîtres et moules

Je vous convie le jeudi 8 octobre à une petite sortie club sans prétention.
Huîtres et moules vous attendront à Lanmodez.

Il n’y a rien d’autre comme adresse, aussi je vous donne les coordonnées GPS :
Pour le GPS :
Latitude 48°50’36.05 »N
Longitude 3°5’16.72 »O

Prévoir de quoi faire du paysage ainsi que de la « macro ».

Nous pouvons nous retrouver sur place vers 9 heures. Impossible de se louper, la route s’achève à cet endroit.

Jacqueline Guissez-Sapanel

La vidéo et son son

Lors du dernier atelier technique vidéo, le 23 septembre, nous avons regardé de plus près le logiciel Audacity qui permet de réaliser du montage son et des effets relativement élaborés.

Nous prolongerons un peu cette démonstration le mercredi 14 octobre en montrant les matériels et outils dont nous disposons au club pour effectuer des prises de son (micros, perche, enregistreur numérique …).

S’il y a encore quelques questions sur “Audacity”, nous en parlerons aussi.

Et il y aura également un petit mot aussi sur la façon de trouver des musiques libres de droits sur le net.

Nous reviendrons ensuite, pour la dernière fois, sur le thème de l’année “l’étrange”.

Aurait-il inspiré certains d’entre vous ?

Étrange coïncidence, le festival “Court-Toujours” organise un petit concours de courts métrages (max 3 mn) sur le thème “c’est inquiétant, mais j’aime beaucoup ce que vous faites”.

On voit que les deux thèmes sont très voisins et que l’on pourrait faire d’une pierre deux coups en réalisant un petit film à cette occasion.

On y réfléchit très fort et on en cause.

Il restera sans doute un peu de temps le 14 octobre pour visionner quelques films et pour répondre à des questions diverses.

Les autres rendez-vous du mois d’octobre : mercredi 21 octobre à 20H30, ce sera l’atelier technique PTE, animé par Philippe Merriaux.

Nous commencerons à travailler sur un projet précis en rapport avec la vie du club.

Enfin, il y aura, mercredi 28 octobre à 20H30, l’atelier technique vidéo.

Mais en attendant, rendez-vous mercredi 14 octobre, salle N°2 à 20H20.

Jean-Dominique Gauthier

Lightroom du premier mardi

Il n’y avait pas de questions venant des adhérents, alors nous avons proposé les nôtres plus ou moins entendues dans des réunions ici et là.

Les raccourcis claviers – Si, sans savoir, vous avez appuyé sur la touche F, vous avez une image plein écran, où tous les bandeaux, barres, etc. on disparu et vous ne pouvez plus vous en sortir. Rien de grave, il suffit d’appuyer une nouvelle fois sur la touche F et la main vous revient. Profitez-en pour explorer ce que font les combinaisons Maj + F et Maj + Tab, ainsi que les possibilités d’affichage que vous trouvez dans Fenêtre > Mode d’affichage ou encore Fenêtre > Panneaux.

Marques de fin de panneaux – Depuis quelque temps Lightroom ne fournit plus qu’une seule marque de fin de panneaux. Nous avons vu qu’il est possible de rajouter nos propres images à condition qu’elle ne soit pas plus grande que la largeur des panneaux latéraux, ce qui dépend de l’écran. Pour cela il faut aller dans les préférences et déplacer une image dans le dossier qui y est signalé. Ainsi que cela a été remarqué, cela ne sert à rien si ce n’est à personnaliser l’interface de Lightroom, ce qui est au moins une satisfaction personnelle. Et puis la question a été posée un jour.

Adobe nous arnaque- En plus de nous tendre des pièges dans lesquels il se peut que je sois tombé, Adobe nous bloque volontairement l’accès à certaines fonctions qui se trouvent dans Lightroom 6 CC (celle payante tous les mois). Il en est ainsi de la suppression (un bien grand mot !) du voile qui apparaît à l’horizon. Pour les possesseurs de la version 6 (licence permanente) allez faire un tour sur le site conseillé par Bernard Ernot :

http://www.questionsphoto.com/adobe-lightroom-6-1-utiliser-la-nouvelle-fonction-correction-du-voile/#more-21393 . Vous pourrez contourner ce barrage.

Téléchargez le fichier Dehaze.zip (haze signifie brume en anglais) et décompressez-le.

Copiez le dossier Dehaze et son contenu dans le dossier Bibliothèque > Application Support > Adobe > Lightroom > Develop Presets (Mac OS X) ou AppData > Roaming > Adobe > Lightroom > Develop Presets (Windows 7 et 8) de votre répertoire utilisateur ou encore dans le dossier des paramètres prédéfinis qui accompagne le catalogue.

Redémarrez Lightroom 6.1, le jeu de paramètres prédéfinis « Dehaze » s’affiche maintenant dans le panneau Paramètres prédéfinis du module Développement.

N’abusez pas ! sinon vous entrez dans la zone HDR (haut degré de risque de se voir jeté dans un concours).

Nous avons ensuite travaillé sur les effets extravagants d’un éclair de flash sur les yeux d’un chien. Lightroom 6 offre maintenant l’option, dans l’outil yeux rouges, de modifier les couleurs autres que rouge qui apparaissent chez les animaux. Mais Lightroom 5 possède l’outil filtre radial qui fait tout aussi bien l’affaire comme nous l’avons vu.

Ce faisant nous avons regardé comment fonctionnaient l’historique, les instantanés, les copies virtuelles et les piles. Si ces notions vous posent problème, n’hésitez pas à nous le dire, nous reviendrons dessus.

Quelles que soient vos questions, Dany, Louis ou moi on est preneur. N’hésitez pas ! Pour l’instant il n’y a rien au programme.

Le didacticiel portera sur l’importation.

Daniel Collobert

La vie en numérique : d’une réunion à l’autre

Pour tous les nouveaux arrivants au club, je rappelle que la réunion du 4e mardi s’adresse en priorité aux débutants (et à ceux qui ont gardé leur âme de débutant). Ils vont inévitablement se heurter à des difficultés dans leur apprentissage et il ne faut pas qu’ils hésitent à demander secours aux membres plus chevronnés du club. Ça peut être un problème vraiment inédit et ça intéressera alors tout le monde. Ça peut aussi être un bout du cours d’initiation qu’ils auront oublié et il n’y a pas à en avoir honte : ils ne seront certainement pas les seuls et un peu de rappel fera du bien à tout le monde (rabâchez, rabâchez, il en restera bien quelque chose, disaient mes vieux professeurs). Si les débutants ne posent pas de question, les plus anciens ne seront que trop ravis de prendre la parole et la discussion s’en trouvera plus difficile à suivre pour les non-initiés.

Notre soirée du 4e mardi a abordé quatre questions. Trois d’entre elles pouvaient intéresser un débutant :

– La plus facile et la plus spectaculaire concernait le rattrapage des nuages surexposés, au moyen d’une petite chirurgie au tampon, application directe de la notion de calque et de son opacité.

– Plus pointu : le risque de postérisation dans les gradients de couleur très doux. Difficile à prévoir, mais rare. Veiller à toujours activer l’option « simuler » dans les options de l’outil gradient. Si la postérisation apparaît quand même, on peut la combattre en rajoutant du bruit, mais il faut faire attention à ce que le remède ne soit pas pire que le mal !

– Plus austère, la promenade dans les préférences de Photoshop. Il y a bien deux ou trois points à connaître (explicités dans notre cours d’initiation), mais le reste est bien ésotérique…

La dernière question était vraiment un point d’expert : il arrive qu’un adoucissement des contrastes dans un fond d’image fasse disparaître la structure fine de la zone traitée. Dans le cas d’un visage avec une ombre gênante, on peut atténuer cette ombre mais on n’y retrouve pas le grain de peau du reste du visage. Comment restaurer l’uniformité de cette structure fine ? Le traitement demande une bonne technicité.

Et si on y arrive, le spectateur n’en saura jamais rien.

Ô, ingratitude du travail bien fait !

Perfectionnement

La réunion du 29 avait bien été annoncée dans le dernier MOIT, mais pas dans son calendrier récapitulatif, ni dans celui de la page des actualités sur notre site web.

Nous ne pouvons que présenter nos excuses pour ce cafouillage, la rentrée aura été plus difficile que prévu… Nous nous sommes néanmoins réunis à une dizaine pour la découverte de Bridge, et comme attendu, divers membres de l’assistance m’ont porté secours quand mes connaissances étaient trop superficielles.

Merci à tous.

Il n’était pas question de faire une présentation exhaustive, mais simplement d’expliquer les fondements de ce que fait Bridge. Et j’ai apporté une bonne nouvelle : la documentation détaillée sur Bridge, indispensable pour en approfondir l’emploi, est accessible à tous. Elle se trouve dans le livre « CS6 pour les Photographes » de Martin Evening. Le club a bien acheté ce livre, mais nous ne devons pas le sortir du labo numérique.

La bonne nouvelle est que les éditions Eyrolles ont mis en ligne gratuitement le chapitre concernant Bridge à l’adresse : http://www.eyrolles.com/Informatique/Livre/photoshop-cs6-pour-les-photographes-9782212135886 .

On le trouvera aussi sur le Mac du club, dans le « Bric-à-brac OIT »

Il n’y aura pas de réunion de perfectionnement en octobre, à cause de la sélection des photos pour le Salon. Le programme pour la prochaine réunion (en novembre) n’est pas encore fixé.

En fait, je tourne en rond dans les différents chapitres du cours de perfectionnement et j’ai déjà fait plusieurs tours ; ça lasse.

J’aimerais bien recevoir quelques messages m’indiquant sur quels points revenir.

Ou de nouveaux points à creuser ?

Charles Vassallo

Ronchoitises d’octobre

Non, non, n’insistez pas, je resterai de marbre,
Je n’en parlerai pas, mutique comme un arbre,
Trop de bile versée à ce sujet déjà,
Je ne veux pas risquer que le sang coule, basta !

Si mon rôle ici-bas est d’apaiser les âmes,
Cessons donc le débat, je ne veux pas de drame,
Notre club ne doit plus sombrer dans le chaos,
Restons zen sous les nues et faisons des photos.

Certains regretteront que je me taise ainsi,
Que je prenne ma plume sans dire quoi que ce soit,
Non, non, n’insistez pas, il ne sera rien dit,
De cette éclipse de Lune qui nous a laissés cois.

Théophile Ronchoit

Focale fixe : 1 focale – 1 sortie

Après une présentation le jeudi 17 septembre et une sortie à L’Ile Grande le samedi 19 septembre, une dizaine de membres du club ont essayé de travailler avec une focale fixe.

Le but du jeu était :

– Choisir un objectif fixe autour du 28 – 50 mm
– Choisir un sujet donné
– Se placer par rapport au sujet
– Tourner autour
– et surtout, prendre des photos.

Une réunion d’analyse est prévue pour le jeudi 22 octobre. (Date à confirmer)

Alain Marie

L’évolution du studio

À la suite de l’enquête menée par notre Présidente auprès des utilisateurs du studio, nous avons proposé à l’ensemble du club une réunion afin de réfléchir sur l’évolution de l’activité « STUDIO ». Cette réunion était annoncée dans le dernier MOIT. Huit personnes étaient présentes le jeudi 24 septembre au studio à 20h30.

Les utilisateurs présents ont manifesté le souhait de conserver la facilité d’utilisation des éclairages en place.

Quatre lignes principales ont émergé de cette discussion à bâtons rompus.

– La nécessité de faire de la place, de trier et de ranger, d’éliminer ce qui est hors service.

– Le besoin d’une formation technique pour les néophytes sur l’utilisation du matériel.

Alain propose de mettre en place quatre formations par ans ouvertes à un groupe ne dépassant pas six personnes.

– Proposition d’un projet de travail sur « la nature morte »

– Nécessité de mise en place d’un stage : « Gestion du modèle ».

Ce réaménagement du studio a pour but de mieux correspondre à un plus grand nombre d’utilisateurs potentiels quelles que soient leurs compétences en la matière, du débutant au portraitiste confirmé. Notre souhait serait que le studio soit mieux et davantage utilisé.

Le studio deviendra ou restera ce que vous en ferez.

Vous pouvez nous faire part de toutes vos remarques, de tous vos souhaits, par tous les moyens de communication dont nous disposons.

Rappel : Vous pouvez réserver le studio en passant par le calendrier de réservation des locaux du club (www.gmail.com). Si vous avez une annulation, pensez à supprimer la réservation.

Les responsables :
Alain Marie et Michèle Ferrand-Lafaye

Sélection des images pour le salon

Petit rappel, le thème est « L’étrange », c’est vous qui l’avez choisi lors de notre dernière AG.

La sélection des photos pour notre salon de fin d’année aura lieu le 27 octobre à 20h. Suite au vote et pendant le dépouillement, un pot vous sera offert pour vous faire patienter en attendant les résultats.

Mais, très important, pour pouvoir participer à la sélection, il vous faut vous inscrire auprès de moi d.corriez@orange.fr . La date limite de cette inscription est fixée au mardi 20 octobre, minuit.

Vous devrez me donner vos noms et prénoms, titres de vos photos et par la suite, quand les sélections seront faites, m’envoyer le fichier de votre (vos) photos sélectionnées, cela dans le but de me permettre de faire le montage de l’exposition. (Format 1920×1080 jpg)

Seuls les membres présentant des images à la sélection pourront voter.

Si vous voulez venir voir les images, mais que vous n’en proposez pas, vous le pourrez, bien sûr, mais pas vous exprimer sur vos choix.

Pour toute question concernant la taille, la présentation, et le nombre d’images que vous pouvez présenter, rapportez-vous au règlement du salon que vous trouverez dans le QUID paru au mois d’août, ou écrivez moi.

J’espère que vous participerez nombreux.

Dany Corriez-Jerphagnon

Expos des membres du club

Daniel Mell expose Assec de Guerlédan – Regards croisés 1985-2015 en compagnie de Jean-Luc Chevé à Penvénan, Salle Anatole Le Braz, du 17 au 31 octobre. Vernissage le 16 octobre à 18h.

Charles Vassallo expose Chemins perdus dans la nuit – II   dans la galerie TicTacZen à Perros Guirec (65 rue Anatole Le Braz, dans le passage commercial en face du Linkin) du 25 octobre au 22 novembre. Ouverture tous les après-midi de 14h30 à 18h30 sauf lundi. Vernissage le samedi 24 octobre à 18h.

Pierre Le Cabec expose Vietnam au Centre Courrier de Lannion depuis le 22 septembre.

Frédéric Le Chevanton expose 24 tirages 40×50 N&B de son travail Les Possédés (reportage à Bali) pendant le Festival Photoreporter Off du 3 octobre au 1er novembre 2015 à Saint Brieuc, à la galerie Carrefour de Langueux. (plus d’infos ici)

3 nouveaux ouvrages à la bibliothèque

  • Photographie contemporaine : le guide, par Elisabeth Couturier (Flammarion, 2015)

Survol des innovations et styles photographiques depuis les années 80. Vingt photographes de tous pays sont plus particulièrement abordés.

  • Les secrets de la photo de rue : approche-pratique-editing, par Gildas Lepetit-Castel  (Eyrolles, 2015)

L’auteur anime des stages dédiés à la photo de rue et partage ici ses nombreuses idées en termes d’équipement, de réglages, mais aussi d’attitudes, pour capturer l’âme de la rue. Beaucoup de conseils pratiques et de belles photos !

  • 100 photos de Jean-Marie Périer pour la liberté de la presse : c’est l’ouvrage annuel de Reporters sans Frontières. Photos de chanteurs et acteurs des années 60 quand il travaillait avec Daniel Filipacchi pour Paris-Match, Marie-Claire, Jazz Magazine… Depuis les années 2000 ces photos ont fait l’objet d’expositions.

Marie-Madeleine Vallois

Petit rappel, pour emprunter ou rendre les livres de la bibliothèque adressez-vous à mmvallois@gmail.com.

Et toujours l’adresse de la liste des ouvrages de notre bibliothèque :

http://www.oitregor.com/INFORMATION/Pages_infos/catalogue_biblio_2012.html

Des commentaires sur certains livres, plus récemment entrés dans la bibliothèque du club, sont accessibles sur le net, dans la liste, en regard de leurs titres.

Ce sont ceux de Marie-Madeleine.

Vous qui avez emprunté certains livres, ne voudriez-vous pas laisser un commentaire sur votre lecture pour aider dans leur choix les membres du club ?

Si oui, envoyez un mail à Marie-Madeleine Vallois avec le texte que vous souhaitez déposer

Objectif Image Trégor