Vidéo 2020 dans le rétro

En 2020, crise du Covid19 oblige, l’activité vidéo a fonctionné au ralenti mais elle ne s’est pas arrêtée pour autant. Nous avons pu faire quelques réunions en présentiel en début d’année et entre deux confinements, et trois autres en distanciel via jitsi. Ce fut beaucoup moins confortable en distanciel, car émaillé de quelques problèmes techniques, avec le son notamment, mais c’était mieux que rien et cela nous a permis d’avancer malgré tout.
Parmi les “présentielles”, citons la traditionnelle soirée spéciale “Trophée Jean Masson” qui s’est tenue le 26 février. Nous y avons visionné et coté les films de la sélection préparée par OI, issue des rencontres 2019 à Blagnac.
Au niveau des réalisations de l’année, il y eu essentiellement deux films tournés sur le thème de l’année “Rivage(s)”. Le premier de ces films était un projet club qui devait se faire en partie sur fond vert avec un ou plusieurs récitants lisant un texte poétique sur des images de rivages en arrière plan. Nous avons fait quelques essais en studio, sur le grand fond vert mais il est vite apparu que ce n’était pas une très bonne idée : pas vraiment besoin de voir les récitants à l’écran car les images de rivages se suffisent à elles-mêmes. Et puis, finalement, le Covid19 nous est tombé dessus, coupant court à toute velléité de nous réunir et d’utiliser le studio. Le projet a donc bifurqué vers un hommage poétique au “Rivage” sur un texte écrit par Marie-Elisabeth Liebert, revu en équipe, et lu par son autrice. Nous avons rassemblé les images vidéo de rivages dont nous disposions déjà, par thème, et nous nous sommes réparti les prises de vue manquantes à faire pendant l’été ; et ça a fonctionné. Après la rentrée, les différentes images ont été rassemblées par thème, triées et visionnées et un début de montage collaboratif s’est fait en réunion, en septembre/octobre. Puis le 2e confinement nous a obligés à revoir notre méthode de travail. Le montage des séquences restantes a été réparti sur quatre personnes. Votre serviteur a réalisé l’assemblage final et les finitions du film qui a été achevé début décembre. Soumis à l’avis de l’équipe, après quelques retouches, il a été envoyé à Objectif-Image pour le Trophée Jean Masson. Il aurait dû être présenté également lors de notre salon “Rivage(s)” de fin d’année mais, celui-ci ayant été reporté à des jours meilleurs, la diffusion publique de “Ode au Rivage” se fera plus tard, en 2021, nous l’espérons. En attendant, nous pourrons déjà le visionner via notre galerie vidéo sur le site du club.
Parallèlement à cela, un autre film sur le même thème a vu le jour à l’initiative de membres qui habitent du côté de Plestin (Marie, Marie-Elisabeth, Claude, Bernard). Il a fait l’objet d’un visionnage critique en réunion, ce qui a permis de corriger quelques petits défauts. Nous voici donc en fin d’année avec deux films sur le thème “Rivage(s)”. Beau score pour une année gâchée par le Covid19.

Je parlerai à peine des réservations de notre banc de montage vidéo, lequel est resté au chômage technique une bonne partie de l’année puisque nous ne pouvions plus accéder aux locaux du centre Savidan.
Nous avons entrepris (Bernard et moi) la réalisation d’un tutoriel pour l’utilisation du nouveau projecteur super 8 en vue de faire du repiquage ciné. Mais les images sont restées sur le PC du club et n’ont pu être montées à cause du confinement. Cela se fera sans doute en 2021 si la ville nous permet un jour de revenir dans nos locaux.

L’atelier DaVinci Resolve, qui avait été initié par Bernard, avec de nombreux adeptes, a, lui aussi, été stoppé net par le Covid19. Il restait malgré tout les tutoriels à visionner à la maison, mais ce n’est pas la même chose que la pratique en petits groupes. Espérons que cette activité pourra reprendre l’an prochain.
En résumé, l’année 2020, si particulière, a été malgré tout aussi remplie que possible par les projets “Rivage(s)” qui nous ont bien occupés. Souhaitons que 2021 soit vraiment une bonne année ou du moins meilleure que celle qui s’achève. A ce propos, l’an prochain, l’animation va changer de main. Votre serviteur va prendre un peu de recul (tout en restant membre du club) et laisser la place à Bernard Barré pour coordonner les différentes activités et animations vidéo. Bonne fin d’année à toutes et à tous malgré des circonstances un peu spéciales et, surtout, protégez vous bien.

Jean-Dominique Gauthier