Ronchoitises d’octobre

Non, non, n’insistez pas, je resterai de marbre,
Je n’en parlerai pas, mutique comme un arbre,
Trop de bile versée à ce sujet déjà,
Je ne veux pas risquer que le sang coule, basta !

Si mon rôle ici-bas est d’apaiser les âmes,
Cessons donc le débat, je ne veux pas de drame,
Notre club ne doit plus sombrer dans le chaos,
Restons zen sous les nues et faisons des photos.

Certains regretteront que je me taise ainsi,
Que je prenne ma plume sans dire quoi que ce soit,
Non, non, n’insistez pas, il ne sera rien dit,
De cette éclipse de Lune qui nous a laissés cois.

Théophile Ronchoit

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *